L’association Les Ami.e.s de la Chesnaie

La perspective annoncée d’un changement de direction de la Chesnaie a donné lieu à la création de l’association Les Ami.e.s de la Chesnaie, née pour soutenir un projet de reprise collective sous forme de SCIC ; ceci afin de garantir la préservation des pratiques de psychothérapie institutionnelle, dont Le Club est un outil majeur.

> Un stand d’information sera présent lors du concert de Cocanha (20 mai)

> Suivez l’actualité de l’association : Site web / Facebook / Instagram / Twitter

> Article de presse paru dans La Nouvelle République : à lire en ligne ICI

Actualité : La Chesnaie sur les ondes

 

Dans le cadre d’une série de reportages sur le handicap, les journalistes de l’émission La Série Documentaire (France Culture) sont passé.es par la Chesnaie.

Émission en direct mardi 26/04 à 17h et à retrouver ici ou sur l’appli Radio France.

 

 

Le Club vous souhaite une bonne année…

Chers tous,

Chères toutes,

2020 avait fait germer une élaboration autour de notre fonctionnement, et nous avait fait prendre acte de l’importance de maintenir la vie intérieure, grâce à des ressources extérieures. Elle a même fait éclore la motion adoptée lors de l’AG du mois de mai 2021 : soutenir la créativité interne et garantir la possibilité de l’expression citoyenne pour tou.tes.

2021 fut une année à deux visages pour Le Club, à la fois portée sur une réouverture vers l’extérieur, parfois empêchée, et sur une créativité interne, toujours accentuée. Parmi les moments de doute, les reports et les annulations, ce fut une année riche en ateliers de création, en événements festifs, bref, en réussites collectives. Et ça, ce n’est pas rien.

L’année débuta en effet sur six mois d’entre-soi (ou presque). Ponctuée par les venues des musicien.nes Léa Decque et Carl Cordelier, des cinéastes Clément Roussier et Hadrien Mossaz, des danseuses Anne-Laure Renard et Claire Haenni, de la photographe Neringa, des comédiens des compagnies Entrevifs et Fabrika Pulsion, des musiciens du Duo Garcia… Chaque mois, ils.elles nous ont offert des bouffées d’air frais en ouvrant des fenêtres sur le monde extérieur… Jusqu’à ce que nous puissions rouvrir les portes !

Le 1er juillet marqua un second temps, avec le concert de Lucien Chéenne, ouvert au public, le premier depuis mars 2020. Malgré les contraintes, vous êtes venu.es nombreux.ses pour le concert de Scratchophone Orchestra et pour la Fête de la Chesnaie. L’automne fut immensément riche en ateliers : écoute et pratique musicale avec Nerantsoula, danse contemporaine avec Cécilia Ribault et Marie Canton, écriture et déclamation de textes avec Olivier Campos et Ultra Light Blazer, graffiti avec Monsieur Plume… Cet automne, chaque instant fut un moment de création collective.

Pour finir, il est important de parler des logements associatifs. L’année 2021 s’est démarquée par le choix de rénover les trois logements du Club. N’oublions pas que ces logements sont un véritable tremplin pour permettre aux pensionnaires de la Chesnaie d’accéder à un logement et donc à une vie choisie.  Se tester à la réalité d’avoir son propre logement, s’organiser au quotidien, payer un loyer, prouver au monde et à soi-même qu’on en est capable… Sont autant de défis importants que le Club a à cœur de soutenir. Et pour cela il est impératif d’accueillir les habitant.es dans de bonnes conditions. C’est pourquoi il est indispensable de prendre soin des habitations pour prendre soin de l’ambiance.

Alors pour 2022, nous ne pouvons que souhaiter la continuité de cette belle lancée, et nous espérons que vous serez nombreux.ses à nous y accompagner.